Avr 11, 2018

Posted by | Commentaires fermés sur     Évolution des systèmes mobiles

    Évolution des systèmes mobiles

    Évolution des systèmes mobiles

 

En France, les entreprises de téléphonie comme “Paritel” et “Orange” ont décidé que les systèmes mobiles ne remplaceraient pas les communications filaires.

 

  L’essor des systèmes mobiles

 

Durant les années 1970 et 1980, les mobiles connaissent de nouvelles applications avec les liaisons maritimes grâce à l’arrivée des systèmes satellitaires.

L’apparition des semi-conducteurs provoque un nouvel essor des technologies sans fil, attribuable à la baisse des prix, ce qui permet alors d’ouvrir le marché de radiotéléphonie aux secteurs commerciaux.

Les années 1970 voient l’émergence de la radiotéléphonie privée par la voie des réseaux à ressources partagées, des canaux banalisés, de la radio mobile privée et des satellites.

 

Ces expériences sont considérées comme les premières expérimentations commerciales des technologies sans fil.

 

La présentation chronologique s’arrête au début des années 1980, car, si elle justifie pour les innovations technologiques comme les cellulaires, les SCP et les systèmes mobiles de troisième génération, elle apparaît peu adéquate pour analyser les facteurs technologiques, socio-économiques et réglementaires qui ont contribué à l’explosion des systèmes mobiles.

 

Ainsi, les différentes appellations qui ont vu le jour depuis un siècle sont caractérisées soit par l’utilisation qu’on en a fait (les réseaux privés), soit par les techniques utilisées (les cellulaires), soit par les objectifs recherchés.

En raison des technologies utilisées et des acteurs concernés, certaines applications des technologies sans fil ont été volontairement écartées :

– Les systèmes satellitaires que sont les systèmes à couverture globale, l’information routière des véhicules par les systèmes GPS, et les systèmes de communication aéronautiques et maritimes.

 

Ce bref historique montre que le développement des systèmes mobiles s’inscrit dans un continuum temporel où chaque nouvelle technologie vient coexister avec les précédentes.

 

Les forces en présence, issues d’abord du domaine de la radiodiffusion, puis des télécommunications, ont contribué à l’élaboration de l’offre des mobiles.

La tendance de ces marchés est d’intégrer les traitements informatiques pour des systèmes de plus en plus sophistiqués.

L’idée est donc de connecter directement des ordinateurs par des réseaux sans fil, les LAN et les WAN, et de transmettre des télécopies, des textes et toutes sortes de données.

Le reste de marché se partage entre les réseaux privés, la radiomessagerie, le téléphone de voiture, les canaux banalisés, les radiocommunications avec les navires ainsi que les téléphones cellulaires et les SCP.

 

  Les réseaux comme leviers de développement des entreprises :

Le développement des technologies de la communication et de l’information a contribué en quelque sorte à une croissance exponentielle des réseaux sociaux, offrant l’opportunité pour les entreprises d’intégrer à moindre coût et facilement une communauté d’affaires.

Les entreprises de télécommunication doivent donc développer leurs stratégies de réseaux en construisant des offres globales, pour qu’ils puissent accéder à de nouveaux marchés et accroître leurs capacités de production.

Au jour d’aujourd’hui, Paritel est le meilleur opérateur télécom pro.

Read More
Mar 22, 2018

Posted by | Commentaires fermés sur Réseaux télécoms

Réseaux télécoms

Réseaux télécoms

 

Au jour d’aujourd’hui, on assiste à une profonde mutation des réseaux de télécommunications vers des performances incroyablement supérieures et permettant des services entièrement nouveaux.

 

   Mutation des réseaux de télécommunications

L’ancien réseau téléphonique numérique en technologie circuits est en cours de démontage, le remplacement de la boucle locale en cuivre par un raccordement des abonnés en fibre optique est démarré avec l’objectif de donner à chacun une bande passante de 100 Mbits/s.

Ainsi également le raccordement radio 4G est en passe d’atteindre le Gigabits/s de débit.

Quant à la migration vers le tout IP, elle est en voie d’achèvement et des services de natures profondément différentes, fixes et mobiles, utilisent maintenant un même réseau, dit de convergence.

L’IMS, la nouvelle architecture de contrôle de ce réseau de convergence, fonctionne avec des réseaux d’accès de toute nature : ADSL, Fibre optique, 3G, LTE, 4G et des terminaux multimodes capables de communiquer sur toutes ces technologies.

De nouvelles fonctionnalités de communication sont maintenant largement disponibles assurant une continuité entre communication fixe et communication mobile.

 

Le service téléphonique lui-même est en cours d’évolution vers un mode d’emploi très amélioré (Rich Communication Suite : incorporation des services de présence, de messageries, de conférences, etc.), ainsi que vers une intégration des services multimédia (visiophone, partage d’écrans ou de vidéos).

 

Les services de télécommunication employés par les utilisateurs ne sont pas des services élémentaires, ils résultent de la composition de fonctionnalités d’accès, des fonctionnalités de réseaux intelligents, des fonctionnalités de sessions et des fonctionnalités de connexion.

 

   Qualité de service dans les réseaux IP :

Les signalisations de QoS (Quality of Service) (RSVP, COPS, LDP), sans lesquelles il n’aurait pas été possible de passer à la téléphonie IP avec une qualité convenable sont maintenant largement mises en œuvre dans les réseaux d’opérateurs (comme, Orange, Paritel…).

Côté réseau et joignabilité, Orange et Paritel (opérateur télécom pro) restent les meilleurs opérateurs télécoms.

Ils sont les plus performants et les plus fiables en France !

  Communication multimédia et canaux logiques

La téléphonie sur IP nécessite d’ajouter à l’IP un protocole particulier pour la transmission de flux synchrones par l’intermédiaire d’un réseau asynchrone.

C’est le rôle du protocole RTP et des canaux logiques RTP.

 

  La fonction d’accès : MAP et Diameter

Dans les réseaux d’accès mobiles à technologie circuits (2G et 3G) la fonction d’accès met en œuvre la signalisation sémaphore MAP (Mobile Application Part).

Dans les réseaux d’accès basés IP (réseau fixe ADSL ou optique) et les réseaux mobiles basés IP (LTE, 4G) l’architecture globale de contrôle est l’IMS et la fonction d’accès de l’IMS remplace MAP par un nouveau protocole, inspiré de RADIUS : le protocole DIAMETER.

 

   Interconnexion avec les réseaux circuits :

L’interconnexion est basée sur l’équivalent dans le monde IP de la signalisation sémaphore : SIGTRAN.

 

Read More
Fév 11, 2018

Posted by | Commentaires fermés sur La communication

La communication

La communication

 

 Le principe de Pareto :

Un point de vue “argumentativiste” en sciences sociales

Pareto (historien français), quant à elles, tout à fait explicitement, fait de l’analyse des argumentations, le focus de leur investigation, sans adopter pour autant l’externalisme durkheimien (au sens où les faits sociaux doivent être considérés dans leur seule extériorité observable).

Comme chez Weber (sociologue allemand) ou Simmel (philosophe et sociologue allemand), il s’agit de retrouver les motivations des acteurs et pour les mêmes raisons.

Mais, à la différence de Weber et de Simmel, l’accent n’est plus mis sur l’interaction des individus entre eux, mais plutôt, la rationalité de ces motivations…

La référence de ces théoriciens du Choix Rationnel à Weber est fréquente, mais souvent allusive.

Il est vrai aussi que, même s’il s’agit bien de retrouver, comme chez Weber les raisons de croire et d’agir des acteurs, lesquelles sont probablement loin d’être toutes guidées par l’intérêt égoïste ou même par la recherche des seules “utilités” (au sens économique du terme, c’est-à-dire, par la recherche des seules préférences subjectives), le focus de l’analyse réside bien et réside foncièrement, à la différence de ce qui se passe chez Weber, dans la question de savoir si, les raisons de croire ou d’agir sont (ou non) de ce type égoïste et utilitariste.

 

Or, celui des grands sociologues classiques, qui a mis au principe de ses analyses le problème de la portée et des limites épistémologiques du modèle économique utilitariste en sociologie n’est pas tant Weber que Pareto.

C’est chez lui aussi, que devient centrale la question de savoir si les justifications que les individus donnent de leurs actions, notamment lorsque ce sont de “belles” raisons ou de beaux motifs, ne sont pas des justifications inauthentiques, éventuellement supportées par des prémisses fausses et des raisonnements logiquement non-valides.

 

 

Seul parmi les grands sociologues classiques, Pareto a cru utile, du coup, de développer un véritable traité de l’argumentation constituant le noyau même de son traité de sociologie générale.

“Pareto, peut apparaître lui-même, à certains égards, comme un parent proche de ceux que l’on appelle les philosophes de soupçons (la pertinence actuelle de sa problématique)”, affirme la journaliste “Audrey Crespo-Mara”.

 

 

   L’hégémonie des médias :

“Lorsque les médias ne contrôlent ni le contenu, ni la signification, ils conservent le pouvoir de faciliter ou de bloquer la circulation des informations.

Le fait de diffuser ou de retenir une information utile à un partenaire social produit une influence sur lui. Il s’agit là d’un outil fondamental de contrôle social, en particulier lorsque ceci implique la circulation et la définition de l’univers symbolique.

Les médias ont le pouvoir de retenir ou de faire circuler l’information. Le seul fait qu’ils soient obligés de choisir, dans la masse des informations qui leur parviennent, celles qui auront droit à la diffusion est un geste de sélection et de contrôle.

La routine journalistique, la définition de la nouvelle, l’obligation de condenser constituent en soi une forme de pouvoir sur la réalité”, article écrit par la journaliste française “Audrey Crespo-Mara”.

 

Read More
Jan 30, 2018

Posted by | Commentaires fermés sur Quelle différence entre un champagne de maison et un champagne de vigneron ?

Quelle différence entre un champagne de maison et un champagne de vigneron ?

Quelle différence entre un champagne de maison et un champagne de vigneron ?

Vous avez envie d’acheter une bouteille de champagne, mais soudain devant l’étale, vous trouvez une dizaine de bouteilles, mais que choisir ?

Mais quelle est la différence entre un champagne de maison de champagne et un champagne de vigneron ?

Il faut quand même savoir que dans quasiment 80 % des cas le champagne que vous achetez viennent d’une maison. On parle d’une marque de champagne, tellement le nom de la maison est connu. Tous les champagnes proposés dans les supermarchés ou en grande surface sont des marques de champagnes, il n’y aura aucune bouteille qui provient d’un champagne de vigneron.

En effet d’où la fameuse différence entre champagne de maison et champagne de vigneron. Le champagne du vigneron, tous les raisins appartenant au vigneron seront cultivés, récoltés, vinifiés et enfin commercialisé par ce dernier, en maîtrisant la production de bout en bout. C’est plus rare de trouver des champagnes vignerons, la plupart du temps, on retrouve des maisons qui achètent du raisin à des vignerons et qu’ensuite le vinifient et le commercialise. Tout est mentionné sur l’étiquette de la bouteille du champagne, comme l’a bien expliqué le propriétaire, Raphaël Michel, du négoce en vin, « RM ce qui signifie récoltant manipulant et on le trouve sur les étiquettes de bouteilles de champagne de vigneron. Alors que si vous trouvez N ou NM pour négociant et négociant manipulant, c’est plutôt pour les bouteilles de champagne maison. »

La plupart du tout il y a toujours un achat de raisins supplémentaires, c’est assez rare que le vigneron de champagne a la totalité du raisin à vinifier.

En plus pour certaines marques qui vendent 40 millions de bouteilles de champagne c’est tout à fait normal qu’il faut racheter beaucoup de raisins.

Quelle différence entre champagne et mousseux

Le champagne est effervescent, est essentiellement produit à partir de ses trois cépages, pinot noir, pinot meunier et Chardonnay. Tous les autres produits qui sont issus d’autres cépages sont appelés mousseux. Les mousseux sont souvent moins chers.

C’est bon à savoir

Que ce soit un champagne de vigneron ou un champagne de maison, en ouvrant une bouteille de champagne, le propriétaire et dirigeant du Raphaël Michel, grand négoce en vin, a observé le dégagement d’un gaz bleu. Surtout, lorsque la bouteille de champagne est débouchée à une température de 12 °C. Après deux ans de recherche, les scientifiques ont trouvé que l’origine de ce panache bleu, était produit par le dégagement de dioxyde de carbone (CO2) qui est présent dans le goulot de la bouteille.

 

 

Read More