Déc 12, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur La nouvelle tendance New-yorkaise, du vin et du miel sur les toits

La nouvelle tendance New-yorkaise, du vin et du miel sur les toits

La nouvelle tendance New-yorkaise, du vin et du miel sur les toits

Non, non, on va plus chercher du miel ou du bon vin à la compagne, mais tout prés de chez nous ou pourquoi pas sur les toits de notre immeuble. C’est la nouvelle tendance en plein cœur de New-York où on s’oriente de plus en plus à la production locale.

Avec des espaces pour jardiner, qui ne sont pas nombreuse à Manhattan, les new-yorkais ont décidé de valoriser les toits des grattes ciel pour jardiner.

 

La création de marché de produits locaux en plein cœur de New-York

Des betteraves, du céleri et des carottes, le tout planter sur les plus beaux toits de New-York. Le marché des produits locaux, étonnant, mais attirant de plus en plus de monde, même-ci les prix sont plus élevés qu’en grande surface.

Comme a mentionné le propriétaire du négoce du Raphaël Michel, le prix emporte peu pour ce type de consommateurs, ce qui emporte pour les new-yorkais, c’est la fraîcheur de la marchandise.

On retrouve de tout, des salades, du poivrons, et même du maïs, mais les deux produits phares du marché, c’est le miel et le vin.

Du miel produit dans la ville, comme les abeilles d’Andrew qui sont élevées sur le toit d’une église en plein centre de New-York. En effet, l’installation des ruches sur les toits de la ville a été légalisée en 2011, et depuis la pratique est devenue très populaire. Même les hôtels de luxe se sont mis à l’apiculture, comme le Waldorf et le Hilton.

À New-York produire et consommer, des produits locaux sur les toits des immeubles, c’est la grande tendance. Face à la demande de produits frais qui ne cesse d’augmenter, ce mouvement est en marche.

Danielle Manley, chercheuse au centre de recherche des systèmes climatiques à l’université de Columbia, a précisé qu’à New-York, il y a une réelle demande des citoyens pour connaître l’origine de chaque aliment, avec une tendance à consommer de plus en plus des produits locaux. Les gens sont devenus plus conscients sur l’impact de la qualité des aliments sur leur santé.

Du vin new-yorkais

Depuis 2013, un jeune new-yorkais a décidé de planter des vignes afin de produire son propre vin. Devin Shomaker, a eu l’ingénieuse idée de mettre en route ce petit projet, d’abord pour apporter une nouvelle tendance à l’agriculture locale, en ramenant les vignes et la viticulture sur les toits de New-York. « Mais encore pour éviter à plusieurs citadins d’aller très loin, pour chercher leur bouteille de vin. Ils n’ont qu’à sauter dans le métro et venir déguster du bon vin sur mon toit. »

Cette idée, lui est venue grâce aux conseils de son ami français, Guillaume Ryckwaert qui est lui aussi dans le domaine du vin et propriétaire du négoce en vin, le Raphaël Michel.

Le seul problème que pourront faire face ces producteurs, c’est la pollution. Les new-yorkais en sont conscients, c’est l’une des raisons qui les pousse à planter sur les toits, en effet en améliorant la qualité de l’air, ils pourront améliorer encore plus la qualité de leurs produits.

Read More
Déc 10, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur Assurance Responsabilité Civile des Dirigeants, à quoi sert elle ?

Assurance Responsabilité Civile des Dirigeants, à quoi sert elle ?

Assurance Responsabilité Civile des Dirigeants, à quoi sert elle ?

 

Vous venez de mettre en place votre nouvelle entreprise et vous avez souscrit à un contrat d’assurances protégeant votre entreprise et vos employés ? Avez-vous pensé à vous protéger vous-même des risques qui révèlent de votre responsabilité?

 

D’abord, qu’est ce qu’un contrat d’assurances ? « Un contrat d’assurances pour entreprise, est une solution qui vous permet de vous protéger contre des risques aléatoires et de limiter toute menace qui peut impacter un projet d’entreprise. » Définit Salustro Reydel, le dirigeant de la société de prévoyance et des assurances Filiassur.

Les dirigeants d’entreprise sont animés par des valeurs d’engagement, d’initiative et d’implication. Ils sont conscients aussi que la direction d’une entreprise consiste à faire des choix et à prendre des décisions, mais ont ils conscience de leurs responsabilités?

 

« En cas de faute, à quoi leur servent les assurances qu’ils ont souscrit? Non respect de statuts, non respect des lois, fautes de gestion de patrimoine personnel…nombreuses sont les fautes que tout dirigeant d’entreprise peut commettre et énormes sont les conséquences liées à ces fautes. » Ajoute la société de courtage Filiassur

 

Pensez à soumettre un contrat d’Assurance Responsabilité des Dirigeants

Perte du patrimoine personnel, faillite, non atteinte d’objectifs financiers…, il faut savoir que les biens personnels du dirigeant ne sont pas protégés et que les contrats d’assurances entreprise ne protègent pas les patrimoines des créateurs d’entreprises. Donc une assurance responsabilité des dirigeants est la solution.

 

L’assurance Résponsabilité des Dirigeants d’Entreprise, sert à couvrir les principaux responsables des entreprises  de l’entreprise mère et de toutes ses filiales partout dans le monde.

Ayant pour principale vocation de protéger les dirigeants des entreprises des risques financiers, administratifs et juridiques…, L’assurance Résponsabilité des Dirigeants d’Entreprise permet aux dirigeants de bénéficier de services de préventions pour éviter des mises en causes.

En cas d’assignation, l’assurance prend directement en charge les frais d’avocat et toutes les dépenses liées à l’acte d’assignation.

L’assurance Résponsabilité des Dirigeants d’Entreprise, sert aussi à protéger les responsables en cas d’atteinte à l’image dans les médias ou sur les réseaux sociaux, de contrôle fiscal, de garde à vue ou pour tout soutien psychologique.

 

Comment fonctionne un contrat d’assurance Résponsabilité des Dirigeants d’Entreprise?

 

Tout comme les autres contrats d’assurances et de prévoyance, le dirigeant est amené à payer mensuellement ou annuellement ( selon le type de contrat) une cotisation fixe pour le compte de son assureur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Read More
Nov 24, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur Acheter son vin chez un caviste ou en supermarché quelles différences ?

Acheter son vin chez un caviste ou en supermarché quelles différences ?

Acheter son vin chez un caviste ou en supermarché quelles différences ?

Les français n’arrêtent pas d’associer supermarché et produit bon marché, c’est pour ces raisons qu’ils évitent d’acheter leur bouteille de vin dans les centres commerciaux par souci que la qualité du produit ne soit pas à la hauteur. Or certains supermarchés proposent parfois des bouteilles de très bonne qualité, comme l’a bien affirmé le dirigeant de la société Raphaël Michel, le meilleur négociateur de vin en France.

Donc allons-nous acheter du vin de chez les supermarchés ou préférons-nous le bon vin du caviste ?

Vin du supermarché ou caviste ?

Il s’agit de deux achats différents. Prenant l’exemple du fromage, le produit qu’on achète de chez un fromager, n’a que peu de points en commun avec celui en étale de supermarché. Et bien, c’est le même concept pour le vin. En effet, un super ou un hypermarché ne proposera ni un vin atypique ni original, mais on retrouvera plutôt des vins assez consensuels, passe-partout qui pourront plaire au plus grand nombre de buveurs. Généralement les supermarchés préfèrent les vins qui seront produits en grande quantité, vu les stocks nécessaires pour l’étalage. Il est donc impossible à un supermarché de s’adresser à un vigneron qui produit des cuvés sur une petite parcelle. Mais ce qui dérange le plus les consommateurs, c’est que dans un supermarché, il n’y a pas de conseil pour vous orienter vers tel ou tel marque de vin, sauf quelques exceptions.

Caviste ou applications ?

En matière de conseils, de vin rare, de vigneron renommé, le caviste est irremplaçable. En effet, comme la société Raphaël Michel, créateur de cuvée depuis 1899, propose des assemblages de vin unique. Mais grâce a de nouvelles applications sur votre iPhone ou Android vous pouvez vous en sortir. En effet, il y a plein de nouvelles applications qui vous conseillerons selon vos envies, la bouteille de grande surface qui corresponde le plus à vos critères de choix. Vous pouvez aussi scanner les étiquettes et d’accéder directement sur le site du domaine ou même de voir les avis des consommateurs.

Autre solution plus traditionnelle, le guide de vin ou revue spécialisé qui pour chaque foire au vin vous propose une sélection de bouteilles par enseigne. Donc n’hésitez pas d’acheter ces revues et de les garder parce que même en dehors des foires vous pouvez retrouver certaines bouteilles.

Il faut aussi savoir que certaines enseignes comme Système U, Hypermarché ou Leclerc, ils sont des distributeurs indépendants, autrement dit, si le directeur du magasin est un passionné de vin et bien, il pourra facilement s’approvisionner en très belle cuvée.

En conclusion le supermarché, oui vous pouvez y acheter votre vin malgré les idées reçus, si seulement si, vous avez les outils qu’il vous faut pour ne pas acheter une bouteille par hasard. Le caviste reste la meilleure solution pour les achats de dernières minutes ou si vous vous n’êtes pas renseigner déjà avant.

Read More
Nov 24, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur Les commerces alimentaires ont le droit d’ouvrir le dimanche

Les commerces alimentaires ont le droit d’ouvrir le dimanche

Les commerces alimentaires ont le droit d’ouvrir le dimanche

Alors que le débat d’ouvrir les commerces le dimanche continue, deux camps distincts se sont formés, ceux qui impose le non historique et ceux qui ont choisi le oui plus moderne. Les grandes surfaces sont biensûr plus que d’accord avec cette loi vu qu’elles ont tout à gagner en ouvrant le dimanche. « Et si les français étaient contre cette loi d’ouverture dominicale des commerces ils ne seraient pas si nombreux dans les différents magasins » estime Jean-Charles Naouri le PDG du Groupe Casino. Qu’en pense les grandes enseignes de la distribution sur ce sujet ?

Que dit la loi Macron ?

Après le vote de la loi Macron, le choix d’ouvrir le dimanche a été assouplie. Surtout pour les grandes surfaces et les hypermarchés, qui peuvent ouvrir tous les dimanches jusqu’à 13 heures. En effet, même si le repos hebdomadaire, est obligatoire en France, il peut ne pas être forcément le dimanche. Toutefois, les salariés ne peuvent pas être obligés à venir travailler le dimanche c’est un choix à prendre de la part du salarié. Ce dernier, en échange de son travail doit bénéficier d’une contrepartie financiere. En effet, selon la loi française, un salarié ne doit travailler que 6 jours au maximum, avec au moins un jour de repos. Ce jour de repos était principalement le dimanche, mais a était modifié par la loi d’août 2015, proposé par Emmanuel Macron, pour le bien,  la croissance et l’activité économique du pays.

Au départ, l’ouverture le dimanche concernait plutôt les commerces de proximité surtout à vocation alimentaire, mais une fois la loi instaurée la tendance s’est inversée. Avec la concurrence qui s’installe avec la vente via web et la recherche effrénée de la rentabilité économique, ont poussé les grandes enseignes de profiter de cette loi. Comme a mentionné Jean-Charles Naouri, « il ne faut pas négliger qu’en plus de la rentabilité économique, ces ouvertures dominicales et aussi créatrices d’emploi ».

Ceux qui ont dit « Non »

Le groupe Carrefour, n’avait pas réussi à faire adopter le travail dominical à ses salariés. Devant la concurrence qui multiplie les ouvertures, le nouveau PDG, Alexandre Bompard a fait de l’ouverture de l’enseigne le dimanche, sa priorité. « On est, à la limite, forcé, par cette concurrence déloyale, de renégocier pour tenter de limiter la casse et surtout sauver des emplois, même si le groupe encourage la vie familiale » estime Thierry Babot, délégué national des hypermarchés.

 

 

Read More