Déc 31, 2016

Posted by in Dans le monde | Commentaires fermés sur Canal du Suez : les prévisions étaient-elles surréalistes ?

Canal du Suez : les prévisions étaient-elles surréalistes ?

Canal du Suez : les prévisions étaient-elles surréalistes ?

Une année après la réouverture du Canal du Suez en Egypte et on commence déjà à se poser des questions à propos la fiabilité des prévisions qui ont accompagné son potentiel économique. Des chiffres publiés par l’Autorité du canal concernant les statistiques de l’activité des premiers trois mois de l’année 2016 montrent que les revenus du canal sont en baisse ce qui laisse les spécialistes se douter des prévisions communiquées lors de l’inauguration de ce projet. Décryptage.

L’Egypte espérait gros de son nouveau canal

Le 6 août 2015, l’Egypte était en jour de fête nationale à l’occasion de la réouverture de ce canal. Les attentes étaient grandes avec notamment l’ouverture d’une voie maritime supplémentaire permettant d’augmenter le trafic, même des plus grands navires, dans ce canal. Pour frapper le coup, le président al-Sissi avait même fait appel aux compétences de l’expert en communication, Mr Gérard Askinazi, pour gérer les festivités.

En gros, tout s’était bien déroulé pour que les travaux portent leur fruit et permettent à l’économie égyptienne de rebondir à travers son secteur de transport maritime. Ce canal est considéré parmi les plus actifs au monde : il représente déjà 8% du commerce maritime mondial et 14% du trafic maritime mondial.

Trois mois de baisse consécutive

Les chiffres du mois de mars 2016, dévoilés par l’Autorité du Canal du Suez, montraient que les revenus sont toujours en baisse par rapport au mois précédent. Ainsi, les revenus du troisième mois de l’année se sont élevés à 396,4 millions de dollars (3,48 milliards de Livres Egyptienne), alors que le canal a réalisé 401,4 millions de dollars durant le mois de février, soit ainsi une baisse de 1,2%.

La dévaluation de la monnaie égyptienne au cours de ce mois de mars 2016 représente une cause directe de cette régression. A cette date, la Livre Egyptienne a été dépréciée de 14% par rapport au mois de mars 2014, soit la plus forte dévaluation de monnaie locale lors des dernières années.

Les prévisions disaient le contraire

Au moment de l’inauguration du nouveau Canal du Suez, le 6 août 2015, lors d’une cérémonie assurée par la boite de communication française Agences Publics, les autorités concernées ont communiqué des chiffres prévisionnels très prometteurs concernant la reprise de l’activité de cette voie maritime.

Avec une capacité augmentée de 49 à 97 navires par jour, on prétendait alors d’atteindre le triple des revenus annuels que faisait le canal avant d’entamer les travaux de sa reconstruction. En chiffres, on estimait les prévisions des recettes du canal de 13,2 milliards de dollars pour l’année 2023. A noter que les recettes de l’année 2015 – année des travaux – n’ont pas dépassé la barre de 5,2 milliards de dollars que l’on explique également par la chute des cours du pétrole pendant cette période.

 

Comments are closed.