Avr 13, 2018

Posted by | Commentaires fermés sur Pression, fuite ou ‘‘ machination ’’ : pourquoi le théologien suisse est-il toujours en détention provisoire ?

Pression, fuite ou ‘‘ machination ’’ : pourquoi le théologien suisse est-il toujours en détention provisoire ?

Pression, fuite ou ‘‘ machination ’’ : pourquoi le théologien suisse est-il toujours en détention provisoire ?

 

Selon un document consulté par la RTL et qui a révélé le mardi 27 février que la décision sur le maintien du théologien Tariq Ramadan en détention provisoire est justifiée par le risque que ce dernier réitère les faits qui lui sont inculpés. Les craintes de pressions sur les présumées victimes ou témoins, ou une fuite à l’étranger viennent aussi motiver la décision des juges.

Les soutiens du théologien dénoncent un complot.

 

 

Une machination ?

 

Les accusations d’actes immoraux qui ont visé l’intellectuel suisse, Tariq Ramadan, début février, ont abouti à sa mise en examen puis sa mise sous écrou. Deux décisions très contestées par ses proches et partisans qui dénonce une ‘‘ machination ’’.

Il s’offusque également du fait que l’islamologue très controversé du moment soit maintenu dans une cellule à l’isolement (pour une durée indéterminée).

Cette procédure n’est par conséquent possible que lorsque les juges d’instruction craignent que laisser le présumé en liberté porte atteinte à la sécurité des personnes ou au bon déroulement de l’enquête, et que le port d’un bracelet électronique ou un contrôle judiciaire leur apparaissent insuffisants.

Or, depuis l’ouverture de cette enquête, l’islamologue avait fait preuve d’une coopération exemplaire, il s’est même présenté de son plein gré à la convocation de police.

 

La radio luxembourgeoise a pu consulter la décision de la Cour d’appel de Paris sur le maintien en détention du théologien, qui noterait qu’il est à craindre que ce dernier renouvelle ses actes s’il était remis en liberté, même muni d’un bracelet électronique ou placé sous contrôle judiciaire.

Pour la justice, l’intellectuel cumulerait les critères de risques.

Cette conclusion serait par ailleurs motivée par le fait que les victimes présumées auraient eu des révélations assez concordantes concernant le comportement de l’islamologue.

La radio luxembourgeoise a pu consulter la décision de la Cour d’appel de Paris sur le maintien en détention du théologien, qui noterait qu’il est à craindre que ce dernier renouvelle ses actes s’il était remis en liberté, même muni d’un bracelet électronique ou placé sous contrôle judiciaire.

 

 

Que prévoit la Loi ?

 

La détention provisoire peut être envisagée lors d’une enquête judiciaire, d’une comparution sur reconnaissance anticipée de la culpabilité de l’individu ou lors d’un procès en comparution immédiate.

Le texte de loi, souligne le caractère généralement exceptionnel de cette mesure privative de liberté.

Le JLD devrait en principe en premier lieu envisager l’assignation de résidence surveillée (avec le port d’un bracelet électronique) ou le placement sous contrôle judiciaire, et auxiliairement la mise en détention provisoire.

 

Une pétition lancée en mars dernier, en faveur de la libération de l’intellectuel, avait recueilli près de 115 000 signatures. La cagnotte destinée à couvrir les frais de justice avait atteint plus les 107 000 euros et plus.

La pétition élaborée par le comité de soutien du prédicateur dénonce ‘‘ une implication malveillante des médias ’’ dans cette affaire et ‘‘ des allégations infondées ’’.

 

Le professeur genevois a été inculpé et écroué le 2 février dernier. Henda Ayari, la première plaignante (une ex-salafiste convertie en une militante féministe) l’accuse des pires actes ayant eu lieu en 2012 à Paris.

La deuxième plaignante, la quarantaine a choisi le pseudonyme de ‘‘ Christelle ’’, elle souffre d’un handicap physique et accuse l’intellectuel d’avoir tenté de l’approcher à Lyon en 2009 (lors de leur unique rencontre).

Read More
Mar 22, 2018

Posted by | Commentaires fermés sur Où est ce qu’on en est dans l’affaire du théologien suisse ?

Où est ce qu’on en est dans l’affaire du théologien suisse ?

Où est ce qu’on en est dans l’affaire du théologien suisse ?

 

Une cagnotte pour libérer l’islamologue suisse atteint les 26 000 euros en l’espace de deux jours !

En 48 heures, plus de 26 000 euros ont été levés. Une nouvelle cagnotte en ligne a été mise en place en guise de soutien à l’islamologue Suisse « Tariq Ramadan » qui est actuellement placé en détention provisoire et mis en examen, et ce, depuis le début février en raison d’accusation (à tort) qui aurait prédicter le rapprochement de l’homme de certainnes femmes (le moins que l’on puisse dire c’est q’uil s’agit de personnes vulnérables).
C’est la seconde opération de ce genre. Fin février, le groupe ‘‘ Free Tariq Ramadan ’’ avait récolté près de 107 euros.

Un rassemblement devant la cour de la justice

L’affaire du petit-fils de la confrérie (islamiste) des frères musulmans a engendré de vives émotions auprès de la communauté musulmane. Certains dénoncent un ‘‘ complot ’’ contre l’un des rares personnages médiatiques de l’islam en Europe.
En faveur de cette campagne, un travail colossal ainsi que de grands efforts sont déployés sur différentes plateformes, pour que l’homme suisse ait droit à la meilleure défense possible ainsi qu’à toutes les chances de bénéficier d’un procès judiciaire équitable.
Niant ces faits, l’intellectuel musulman suisse, avait été incarcéré en banlieue parisienne par la justice qui craignait une possible fuite, une réitération des faits ou des pressions causées sur les plaignantes.
Le premier jeudi du mois de février, plus de quatre-vingts personnes se sont réunies en fin de journée devant le palais de la justice de Paris pour revendiquer le maintien en détention de « Mr Ramadan », ‘‘ c’est de la torture physique et psychique, la présomption d’innocence n’est pas respectée ’’ pouvait, on lire sur les T-shirts de certaines femmes.

Un rapport médical effectué ‘‘ sommairement ’’

Depuis le vendredi  2 février, l’homme âgé de 55 ans est hospitalisé à l’Hôpital Universitaire au 13e arrondissement de Paris, souffrant d’une neuropathie et d’une sclérose en plaques, des sources médicales affirment que l’état de santé de l’homme s’est dégradé. Les groupes de soutien et les membres de la famille de l’homme expriment leur vive inquiétude quant à sa santé.

À la mi-février, une première expertise dans l’urgence avait été réalisée, et ce, à la demande de la cour d’appel de Paris dans le but de statuer sur le recours de l’intellectuel suisse contre sa mise en détention provisoire. Visiblement, l’expert médical avait conclu que l’état de santé de l’homme n’était pas contraire à son placement sou écrou. Toutefois, il a recommandé un bilan neurologique complet.
Initialement prévue en fin mars, la nouvelle expertise médicale de l’islamologue a été reportée au 15 avril. Ses soutiens affirment clairement que la détention préventive dont il fait actuellement l’objet ne présente aucune raison d’être et a parallèlement des répercussions graves sur sa santé très fragile. La défense du théologien critiquait dans un mémoire transmis à la cour de la justice, un examen effectué ‘‘ sommairement ’’, et a relevé que le médecin n’avait pas le dossier médical de son patient. Par ailleurs, les avocats ont proposé des garanties pour essayer d’obtenir la libération de leur client ; le versement d’une caution de 50 000 euros, l’obligation de pointer quotidiennement au commissariat ainsi que la remise de son passeport suisse.

Read More
Déc 16, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur Audience des médias

Audience des médias

Audience des médias

 

 

  Audipress :

C’est une société d’étude interprofessionnelle de la presse, créée en 2005, par les grandes familles de presse (représentées par le SEPM (Syndicat des éditeurs de la presse magazine, le SPQR (le syndicat de la presse quotidienne régionale), le SPQN (syndicat de la presse quotidienne nationale), le ADPQUG (presse quotidienne urbaine gratuite), AEPHR (presse hebdomadaire régionale), et ADPGI (presse gratuite d’information)).

 

  La mesure d’audience des médias :

Les médias de nos jours (internet, cinéma, affichage, magazine, presse, radio, télévision), disposent d’un appareil de mesure, effectué par plusieurs instituts.

Les modes de remontée d’information, obéissent à trois grandes catégories :

Les dispositifs automatisés, qui enregistrent automatiquement le comportement du panéliste, en installant “un mouchard” (matériel ou logiciel) au sein du foyer, l’interview, qui est dispensée on line, en face-à-face, ou même par téléphone, et, les autres dispositifs, qui requièrent une action manuelle, afin de compléter l’information recueillie automatiquement.

Par ailleurs, les techniques statistiques permettent, sous certaines conditions, d’extrapoler les données recueillies afin d’en déduire des informations manquantes.

  La télévision :

La télévision est le média dont on connaît l’audience avec le plus de précision (seconde par seconde).

Pour les autres médias (radio, affiche,…), on mesure l’audience des supports qui véhiculent le message.

La déperdition peut donc être considérable, vu que la cible, peut lire, écouter, et voir les supports qui contiennent le message publicitaire sans prêter attention à ce dernier.

Mais, la TV est différente parce qu’elle connaît l’audience en continu.

 

Médiamétrie est le seul et l’unique institut d’audimétrie en France.

Cette société utilise des appareils appelés “audimètres”, qui enregistrent automatiquement l’écoute de la télévision dans des foyers constituant un panel représentatif.

L’audimètre : c’est un appareil branché sur un magnétoscope (ou sur un récepteur de télévision), qui enregistre tous les mouvements affectant le téléviseur, avec l’indication des chaînes écoutées.

Les audimètres sont généralement liés à un ordinateur central, auxquels, ils envoient leurs données par une ligne spécialisée ou par téléphone.

Ainsi, tous les matins, les agences média, les régies publicitaires, les agences et annonceurs, et les chaînes de télévision, disposent d’informations précises sur les audiences réelles de la veille.

La technologie de l’audimètre évolue régulièrement, afin de prendre en compte l’évolution de l’équipement de la population (numérique, satellite, câble,…).

[Les audiences sont comptabilisées sur l’écoute en direct].

 

   La part d’audience des chaînes pour le mois d’octobre 2017 :

(TF1) Audience consolidée : 56 080 000 (téléfoot, quotidien, secret story, danse avec les stars, Koh-Lanta…).

(France 2) Audience consolidée : 53 990 658 (envoyé spécial, les Z’amours, l’émission politique, télématin…).

(Canal+) Audience consolidée : 40 895 546 (le grand journal, les Guignols, Salut les Terriens de Thierry Ardisson, l’effet papillon…).

(LCI) Audience consolidée : 54 875 385 (LCI matin d’Audrey Crespo-Mara, les magazines d’actu, le grand soir…).

“LCI matin” d’Audrey Crespo-Mara, et “Salut les Terriens” de Thierry Ardisson, sont parmi les 5 meilleures audiences de la télévision française.

L’homme en noir est tombé amoureux (un coup de foudre) de cette jeune blonde “ACM”, en la regardant présenter la matinale à LCI, en 2009.

 

 

Read More
Juin 19, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur Comment décorer sa maison à moindre coût

Comment décorer sa maison à moindre coût

Comment décorer sa maison à moindre coût

Vous en avez mare de la décoration de votre séjour ou chambre à coucher, vous voulez redécorer votre maison, mais vous ne voulez pas trop dépenser, certes entre l’architecte d’intérieur et le rachat de nouveaux meubles et de pièce de décoration, il faut toute un budget. Ne vous inquiétez pas, on vous donnera toutes les astuces pour redécorer votre maison à moindre coût.

Réorganiser votre intérieur

Demandez l’intervention d’un architecte d’intérieur, ce dernier s’imprégnera des lieux, des meubles et des objets de décoration qui existent déjà et vous propose de les déplacer et de les réorganiser et de lui donner une autre lecture. Une fois les éléments sont mis en place, les tableaux déplacés les vases, les éléments de décoration et les tapis, à ce moment-là l’architecte d’intérieur fait un petit bilan et voit ce qu’il faudra rajouter pour donner un petit punch en plus, apporter une petite touche de couleur ou une ambiance qui manquerait et qui donnera une lecture complètement différente de votre intérieur. Redécorer votre maison n’est pas synonyme de dépense, vous pouvez juste réagencé votre meuble et vous vous rendrez compte de la différence.

Relooker votre meuble

Si vous avez un budget limité pour redécorer, vous pouvez utiliser des stickers sur les murs ou des carrelages adhésifs pour rafraichir la décoration des murs. Vous pouvez aussi relooker votre ancien meuble et le repeindre ou bien vieillir et lui donner une autre vie. Ou juste un petit coup de peinture sur un mur du séjour. Vous pouvez aussi acheter des meubles chinés en brocante pour une décoration personnalisée et pas cher.

Les adresses les plus intéressantes 

Tati est la meilleure adresse pour des objets de décoration et de meubles design, des vases au tapis tendances, vous pouvez dénicher des bonnes affaires à des prix très bas. Toutefois, cette enseigne est en redressement judiciaire depuis le début du mois de mai, le tribunal a désigné maître Philippe Jeannerot, pour étudier les offres de reprise. Les salariés de l’enseigne espèrent qu’ils gardent leur emploi, même ci aucune offre de reprise n’a englober la totalité des magasins. Le tribunal étudiera les offres par l’intermédiaire de son administrateur judiciaire Philippe Jeannerot le 19 juin prochain.

Il y a aussi Centrakor, qui a 360 magasins dans toute la France, et qui propose de la décoration à bas prix. Centrakor renouvelle ses produits tous les 15 jours, avec des nouveaux objets design et tendances. Vous trouverez des objets de décoration, des meubles pour la maison et jardin à des prix abordables. Pour que l’enseigne vende à des bas prix, il doit acheter en très grande quantité ce qui réduira automatiquement le prix de vente.

 

 

 

Read More
Nov 24, 2016

Posted by | Commentaires fermés sur  Catherine Pégard reste la reine du Château de Versailles

 Catherine Pégard reste la reine du Château de Versailles

 Catherine Pégard reste la reine du Château de Versailles

La présidente de l’établissement public du domaine nationale de Versailles, a été reconduite pour 3 ans à la tête de l’établissement, suite à la proposition de Audrey Azoulay, la ministre française de la Culture et de la communication.

Un Bilan Positif 

catherine-pegard-reconduite-direction-versailles-28-septembre-2016_0_730_485

Après hésitations, l’Elysée, a reconduit, le mandat de la présidente de l’établissement public du château, du musée et du domaine national de Versailles, pour 3 années supplémentaires.

Dans un communiqué officiel, la ministre de la Culture, Audrey Azoulay, a déclaré que « le nouveau mandat, est l’occasion d’ancrer mieux encore la responsabilité sociale du château : ouverture de l’établissement aux scolaires le jour habituel de fermeture, diversification des publics, ouverture sur le Grand Paris et exemplarité en matière de développement durable ».

Catherine Pégard, sera donc aux manettes à Versailles, pour terminer les travaux de restauration et de rénovation qu’elle a initiés. L’ancienne journaliste, a occupé le poste de conseillère auprès de l’ex-président de la république, Nicolas Sarkozy avant de passer à la tête du château de Versailles, un poste prestigieux qui suscite l’envie de la sphère culturelle.

Durant son mandat, la fréquentation du musée et du château de Versailles a chuté de 14% en 2015, suite aux menaces, des attaques terroristes. Catherine Pégard a continué, à suivre les schémas tracés par son prédécesseur Jean-Jacques Aillagon, et elle a ouvert 6000 m² salles supplémentaires au public. La présidente de l’établissement public du château de Versailles, a réussi également, à lever plus de 70 millions d’euros de mécénat en cinq ans.

« Elle a plutôt un bon bilan. Cela prouve, pour certains qui peuvent toujours en douter, que dans ce domaine des nominations, il y a de la part du gouvernement et du président de la République un respect de l’ensemble des sensibilités. On ne fait pas des choix qui pourraient être orientés. », a expliqué Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement.

 

Hôtel de charme aux château de Versailles

escalier-des-100-marches-versailles-2

Catherine Pégard a relancé le projet, initié par Jean-Jacques Aillagon, pour transformer 3 établissements (le grand contrôle, le petit contrôle et le pavillon des 100 premières marches) qui présentent une surface de 2800 m² inoccupée depuis 2008, en un hôtel de charme.

Un projet 5 étoiles qui a été confié aux soins du grand Chef, Alain Ducasse, et le groupe hôtelier de Stéphane Courbit qui ont répondu à l’appel d’offre lancé par l’établissement public du château de Versailles. Le groupement Lov Hôtel Collection (présidé par Stéphane Courbit) et Alain Ducasse entreprises ont obtenu une autorisation « d’occupation temporaire » pour 60 ans.

« (…) Le groupement LOV Hôtel Collection/Alain Ducasse entreprise exploitera l’hôtel après y avoir effectué les travaux de sauvegarde et de restauration du monument historique ainsi que les opérations d’aménagement nécessaires au fonctionnement du programme hôtelier », souligne le communiqué de l’établissement public du château de Versailles.

Read More
Oct 8, 2016

Posted by | Commentaires fermés sur La participation de Gilles Verdez à Koh-Lanta

La participation de Gilles Verdez à Koh-Lanta

La participation de Gilles Verdez à Koh-Lanta

Cyril Hanouna a accueilli dernièrement le présentateur historique de Koh-Lanta. Avant de gagner le droit de participer dans la prochaine saison de Koh-lanta, Gilles verdez a accusé Denis Brogniart de scénarisation et de trucage.

Gilles verdez VS Denis Brogniart

koh-lanta-scenarise-debat-tendu-entre-gilles-verdez-et-denis-brogniart-dans-tpmp-video

Denis Brogniart était l’invité de « Touche pas à mon poste », l’émission de divertissement produite par l’une des filiales de Stéphane Courbit. A cette occasion, l’ancien journaliste sportive, a accusé l’émission de trucage et de scénarisation « De plus en plus, tu scénarises ! », lance Gilles Verdez à Denis Brogniart.

« Toi, tu tiens ton devoir de réserve, mais sache que tes candidats parlent et des gens de la production me parlent. Il y a plein d’infos, c’est de plus en plus scénarisé. Mais tu ne peux pas le nier ! (…) les candidats obéissent ce n’est pas spontané », insiste le chroniqueur.

Sur un ton clame, Denis Brogniart a pris la défense de son émission « AUCUN scénario. Les candidats arrivent, ils ont 40 jours à faire, tous les trois jours il y en a un qui est éliminé, et c’est cette histoire qui s’écrit ! »

 

Baba-Lanta

Cyril Hanouna, a invité ses chroniqueurs à s’affronter dans un nouveau jeu baptisé Baba-Lanta (une parodie de Koh-Lanta). Le gagnant aura comme cadeau : la participation dans le casting de la prochaine saison de l’émission diffusée sur TF1.

Le vainqueur de ce jeu, Jean-Luc Lemoine a décliné l’invitation et il a nommé Gilles verdez pour le remplacer. Emu, ce dernier fond en larme et déclare « C’était mon rêve, je n’en ai jamais raté un depuis 2001 ». Il ajoute « même si c’est truqué je regarde » en référence à sa brouille avec le présentateur historique de l’émission.

Gilles verdez participe-t-il réellement à Koh-Lanta ?

baba-lanta

Suite à l’émission de TPMP, TF1 a nié la participation du chroniqueur « Non, Gilles Verdez ne participera pas à Koh-Lanta ! Cela irait à l’encontre des valeurs du programme ». Ils expliquent que la participation à ce programme n’est pas destinée « aux people mais à des sportifs anonymes voulant vivre une aventure humaine de dépassement de soi. Les seules célébrités ayant participé au programme étaient des champions de sport. »

Mais Cyril Hanouna, l’homme qui vient de signer un gros contrat avec le méga producteur Stéphane Courbit, explique qu’il fera tout pour assurer la participation de son chroniqueur dans l’émission.

« Si vous devez y aller, même en clandestin vous irez. Si on doit l’amener sur l’île, on la trouvera, je mettrai Verdez à côté, je n’en n’ai rien à foutre. S’il doit pourrir l’émission, il pourrira l’émission. » a plaisanté Baba.

Le principal intéressé, ajoute « je suis champion de sport, de ski de fond. Je corresponds à tous les critères, je ne comprends pas. Moi je suis prêt, je commence à m’entraîner, les poteaux, tout ça… ».

Read More