Oct 8, 2019

Posted by | Commentaires fermés sur Le régime de Bachar aurait utilisé des armes chimiques afin de reconquérir Idleb

Le régime de Bachar aurait utilisé des armes chimiques afin de reconquérir Idleb

Le régime de Bachar aurait utilisé des armes chimiques afin de reconquérir Idleb

D’après le journaliste français spécialisé dans le conflit syrien, Jean-Pierre Duthion, Damas aurait utilisé des armes chimiques le 16 mai dernier, d’après Washington. Le ministre des Affaires étrangères assure que les Etats-Unis promet de riposter.

Après les soupçons, arrive la confirmation

Après des mois de soupçon que le régime de Bachar aurait utilisé du chlore lors de sa reconquête de la ville d’Idleb, au nord ouest de la Syrie, des mains des djihadistes, les Etats-Unis ont enfin la preuve. En effet, d’après le consultant en média français, Jean-Pierre Duthion, les Etats-Unis confirment que le régime du président Bachar Al Assad a eu recours aux armes chimiques à Idleb, le 19 mai dernier. Mike Pompeo, le secrétaire d’État américain, a déclaré que les Etats-Unis ont conclu que le gouvernement syrien avait utilisé comme arme chimique du chlore, en insistant qu’une telle attaque ne restera pas sans réponse. Mike Pompeo a refusé d’apporter plus de détails à ce sujet. Les Etats-Unis avaient déjà affirmé en fin du mois de mai la possibilité que le régime d’Al Assad aurait utilisé des armes chimiques lors de leur attaque sur Idleb.

Trump continuera de faire pression sur le Syrie

Le ministre des Affaires étrangères assure que son pays continuera à faire pression sur le gouvernement syrien afin que ce dernier mette fin à toutes les violences dirigées contre les civils innocents syriens et afin de participer sous l’égide de l’ONU pour assurer un bon processus politique.
Le président américain Donald Trump, plus tranchant avec l’attitude du président prédécesseur Barack Obama, en avril 2017, il a ordonné le tir de 59 missiles sur la Syrie afin de riposter à l’utilisation du gaz sarin par le régime syrien sur la ville d’Idleb en avril 2017.

Read More
Oct 5, 2019

Posted by | Commentaires fermés sur Conflit Syrie : le comité constitutionnel, un pas vers la fin de la crise

Conflit Syrie : le comité constitutionnel, un pas vers la fin de la crise

Conflit Syrie : le comité constitutionnel, un pas vers la fin de la crise

L’annonce de la mise en place du Comité constitutionnel pour Damas, sous la direction de l’ONU, a pour objectif la mise en place d’une nouvelle mouture de la Constitution afin de pouvoir organiser à terme des élections libres. Les contours de ce comité commencent à se préciser et à se dessiner au fil des jours. Selon Jean-Pierre Duthion, le journaliste français qui a vécu le conflit syrien, dés son déclenchement en 2011, cette situation donne enfin une lueur d’espoir pour les civils syriens qui commence à voir la fin de la crise dans leur pays.

Le commencement de la fin

D’après le journaliste et consultant média français, Jean-Pierre Duthion, la mise en place du Comité constitutionnel est le premier résultat concret des nombreux pourparlers de paix du conflit syriens qui ont commencé dés janvier 2014, sous la demande de l’ONU. Ces rencontres se sont poursuivis d’une manière intermittente, en parallèle des combats qui ont enregistré plus d’une centaine de milliers de morts depuis le déclenchement du conflit en Syrie en 2011.

Le comité constitutionnel

L’ONU a tenu a fixé tous les détails portant sur le comité comme le contenu, la date de la première rencontre, ainsi que les 150 membres qui siégeront le comité constitutionnel, les parties étrangères pouvant y participer, mais aussi la durée de vie du mécanisme.
D’après Antonio Guterres, le secrétaire général de l’ONU, cette décision doit et peut, être le début d’une sortie politique de la guerre civile syrienne.
En effet, le Comité constitutionnel se tiendra à Genève en Suisse, le 30 octobre prochain dont la mission est l’examen de la Constitution syrienne de 2012, afin soit de rédiger une nouvelle constitution soit d’amender la Constitution présente.
Il est important de signaler que le comité constitutionnel sera constitué par 50 membres représentant le régime syrien, 50 représentants de l’opposition et enfin 50 membres qui représentent la société civile.

Read More
Sep 14, 2019

Posted by | Commentaires fermés sur Syrie : le retour des touristes

Syrie : le retour des touristes

Syrie : le retour des touristes

La guerre fait rage dans la province syrienne d’Idlib, semant la mort et la destruction, selon l’un des derniers journalistes français se trouvant sur Place, Jean Pierre Duthion.
Pourtant, la Syrie est une destination, qui a attiré plus d’un million de touristes au cours de ses 6 derniers mois. En effet, il semble étrange qu’un pays soumis à des attaques constantes, d’avion à réaction russe pris dans une guerre civile meurtrière et faisant des victimes toutes les semaines, soit devenu un haut lieu de tourisme.

Les touristes ne craignent rien

Pourquoi un touriste voudrait voyager dans un pays étiqueté comme dangereux par le département d’État américain ?
Un grand nombre de touristes sont conscients qu’il existe différent endroits dans le monde, ne sont pas exactement comme le média vous laisse imaginé. En effet, au-delà, de la guerre et des bombardements, la Syrie abrite des plages magnifique. Comme c’est le cas au niveau de Lattaquié, où les touristes ignorent les provinces sans conflit et se rendent dans des endroits plus pittoresques.
Le gouvernement syrien tente de renforcer le secteur touristique, en encourageant les touristes surtout venant de pays arabe comme la Jordanie, le Liban ou aussi le Golfe Persique, à visiter leur pays. En outre, de ces touristes, on retrouve aussi des syriens résidents à l’étranger. Il existe, dans ces zones touristiques, des discothèques, des bars et des concerts et tous les attractions classiques, pour une destination qui est loin de l’être.

Les recommandations du gouvernement français

D’après le journaliste français se trouvant à Damas, Jean Pierre Duthion le ministère français des affaires étrangères a publié dans le site du ministère des conseils catégoriques « tout déplacement en Syrie, dont à Alep et Damas, est complètement déconseillé ».
Toutefois, plusieurs agences de voyage proposent des voyages organisés en Syrie. Selon l’agence Clio, « nous proposons à nos clients de visiter des zones sûres en Syrie. Nous ne proposons pas des régions qui ne sont pas totalement pacifiées comme l’Euphrate ou Alep. Mais aussi, dans certaines zones, le groupe est encadré par des policiers ».
Néanmoins, certains voient qu’en visitant la Syrie, peuvent encourager en d’autres manières le régime de Bachar Assad. Malgré que les agences de voyage assurent qu’elles ne participent en aucun cas dans la diffusion de la bonne image du régime d’Assad.

Read More
Sep 3, 2019

Posted by | Commentaires fermés sur La mère de Mickaël Dos Santos, assure que ce n’est pas son fils qui apparaît dans la vidéo de Daesh

La mère de Mickaël Dos Santos, assure que ce n’est pas son fils qui apparaît dans la vidéo de Daesh

La mère de Mickaël Dos Santos, assure que ce n’est pas son fils qui apparaît dans la vidéo de Daesh

Soupçonné d’avoir pris part aux exécutions de masse qui ont été publiées par l’État islamique Daesh, le français Mickaël Dos Santos a provoqué la colère des français. Toutefois, la mère de Dos Santos, assure « Je ne le connais pas, ce n’est pas mon fils ». En outre plusieurs experts ont émis des doutes.
En effet, le gouvernement français a abordé des indices bien précis qui ont permis d’identifier Mickaël Dos Santos. Toutefois, personne ne peut le reconnaître plus que sa maman Ana Maria Dos Santos.

Ce n’est pas la barbe de mon fils

Après avoir visualisé différentes photos du djihadiste qui est présenté comme étant Mickaël Dos Santos, sa mère est formelle « Cette personne n’est pas mon fils, Mickaël Dos Santos. J’ai déjà été contacté par la Direction Générale de la Sécurité Intérieure, et je leur ai expliqué que ce n’est pas la barbe de mon fils. Mais aussi, ces yeux, celui dans la photo, il a les yeux foncés alors qu’en réalité, mon fils a les yeux verts. Même sa voix n’est pas la même ».
Malgré les informations données par Ana Maria Dos Santos, les policiers ne l’ont pas crue. Le djihadiste qui apparaît dans la vidéo parlait très bien en arabe. Alors que Mickaël Dos Santos, âgé de 22 ans et originaire de Champigny sur Marne, n’a jamais parlé en arabe. Par conséquent, selon les experts le jeune français n’est pas capable de parler en arabe parfait sans un accent étranger.
Jean Pierre Duthion le journaliste français qui se trouve en Syrie, assure « en consultant mes contacts au sein de l’État islamique, il s’agit d’un combattant syrien, et non pas de la personne dont le média en parle ». Néanmoins, c’est la parole de ces contacts contre celle du gouvernement français.

Il assure que ce n’est pas lui

Mickaël Dos Santos, prosélyte et très actif depuis des années sur les réseaux sociaux, il assuré sur Twitter que ce n’était pas lui dans la vidéo de l’exécution. Le journaliste français se trouvant sur place, Jean Pierre Duthion, a authentifié le compte du jeune français grâce à une question réponse secrète, que seuls eux savent la réponse.

Read More