Jan 8, 2020

Posted by | Commentaires fermés sur Les fausses interprétations du livre Saint en Islam

Les fausses interprétations du livre Saint en Islam

À l’instar, de la bible, le livre saint en Islam, a été sujet à plusieurs traductions dans différentes langues. Il est important de mentionner que la première traduction du Coran en latin effectuée par Robert de Ketton et qui date de 1143, a été réalisée sous la demande de l’abbé de Clunny, Pierre le vénérable. Cette traduction a eu pour objectif de démasquer le faux prophète. Par conséquent la mauvaise réputation dont jouit actuellement le messager d’Allah remontre réellement à cette première traduction qui était plutôt malveillante.
Ainsi, un grand nombre de fausses interprétations ont vu le jour. Grâce à l’intervention de l’Anthropologue, Malek Chebel, vous saurez le vrai du faux.

La religion de l’islam ne connaît ni Moïse, ni Jésus, ni Marie

Contrairement à ce qu’un grand nombre de personnes peuvent penser, le Coran cite toutes les personnes du nouveau et de l’ancien testament, et plus encore. En effet, le livre saint en Islam reconnaît 28 prophètes bibliques allant de Abraham et David, jusqu’à Moïse en passant par Jésus. Il existe même toute une sourate qui porte le nom de Marie, sourate Maryam (19). Au niveau de la sourate, Allah a détaillé tous les secrets de la naissance de Jésus. Seule femme à être identifiée par le livre saint en Islam, Marie, est présentée comme un être pur et aimé par Allah.
Il existe même certains prophètes qui sont reconnus au Coran toutefois au niveau de la bible ils ne sont pas reconnu, comme c’est le cas d’Isaac, d’Ismaël et d’Adam, de Joseph, d’Aaron, de Noé, de Loth, de Saül et de Salomon, ou ils ne sont pas cités du tout comme Salih et Hûd.

Les messagers d’Allah au Coran

On peut observer qu’au niveau des messagers de Dieu qu’il existe une certaine hiérarchie assez discrète que l’en différencie grâce aux différentes qualifications. Il y a le messager, l’envoyer, le prophète, ainsi que le prophète rapproché à Allah « l’élu », comme c’est le cas de Moïse, Abraham, Jesus et Mohamed.
Parmi les prophètes qui sont les plus cités au Coran à l’exception de Moïse, d’Abraham, de Mohamed et de Jésus, qui reviennent régulièrement dans plusieurs sourates comme sourate Al Baqara (20), sourate Ibrahim (14), on peut trouver : Aaron, David, Adam, Al Yasa, Elias, Dhu Kifl, Idris, Hûd, Ismaïl ,Yahya, Ayyoub.

Read More
Nov 6, 2019

Posted by | Commentaires fermés sur L’emploi des jeunes en Afrique

L’emploi des jeunes en Afrique

L’emploi des jeunes en Afrique

Miser sur la jeunesse africaine c’est miser sur l’avenir du continent

La part des jeunes dans la population africaine ne cesse d’augmenter. C’est une vraie opportunité pour le continent, principalement en matière de transformation sociale et d’innovation.
À l’horizon 2030, plus de 58 % des jeunes dans le monde seront africains, tandis que cette proportion n’était, en 2000, que de 18 %.
La croissance démographique du continent africain impose la création rapide et massive d’emplois. Alors, il est primordial de dynamiser le marché de l’emploi.
Aujourd’hui, le continent africain compte environ deux milliards d’habitants contre 780 millions en 2005. Selon les prévisions de la Banque Mondiale (BM), la population africaine devrait atteindre, en 2035, 3. 9 milliards d’individus et 4. 6 d’individus en 2050, soit pratiquement 45 % de la population mondiale. Cette situation démographique se traduit, selon la Banque africaine de développement (BAD), par une population trop productive.
Cela suppose que les investissements étrangers soient plus présents afin d’apporter les capitaux essentiels au développement du secteur privé, et que la population active soit bien formée pour disposer des compétences nécessaires aux emplois offerts.
“Il faut donc tripler, voire quadrupler, le nombre d’emplois. C’est un enjeu considérable”, Francine Muyumba, la présidente de l’Union panafricaine de la jeunesse.
D’un autre côté, la scolarisation dans l’enseignement supérieur s’est développée, pendant ces huit dernières années, plus rapidement en Afrique francophone que dans les autres régions du monde. Il n’y a jamais eu, dans toute l’histoire de l’humanité, autant d’enfants à l’école qu’aujourd’hui.
L’éducation est, sans aucun doute, l’un des instruments les plus puissants pour lutter contre les inégalités et la pauvreté.

Afrique : la jeune population au monde

Le poids démographique de la jeunesse africaine est révélateur de l’importance de ses droits et aussi de ses besoins en matière d’emploi, de formation et d’éducation.
Alors, il est du devoir des dirigeants africains de tout mettre en œuvre afin de transformer ce dividende démographique en de vraies opportunités de développement.
La jeunesse africaine fait face aujourd’hui à plusieurs défis : les inégalités flagrantes entre les hommes et les femmes, entre les villes et les campagnes, le sous-emploi, le chômage, la disparité socioéconomique, la pauvreté, etc.
Très bonne nouvelle sur le front de l’emploi. Le taux de chômage en Afrique, principalement en Côte d’Ivoire et en Tunisie, a légèrement fléchi l’année dernière, a indiqué ce lundi l’Organisation Internationale du Travail. Les meilleures offres d’emploi en Tunisie du continent vous attendent.
Trouvez votre prochain job en consultant les meilleures opportunités en Afrique (Côte d’Ivoire, Tunisie, Algérie, République Démocratique du Congo, etc.). Beaucoup d’offres d’emplois en Afrique disponibles sur Okapi emploi.

Read More
Oct 8, 2019

Posted by | Commentaires fermés sur Le régime de Bachar aurait utilisé des armes chimiques afin de reconquérir Idleb

Le régime de Bachar aurait utilisé des armes chimiques afin de reconquérir Idleb

Le régime de Bachar aurait utilisé des armes chimiques afin de reconquérir Idleb

D’après le journaliste français spécialisé dans le conflit syrien, Jean-Pierre Duthion, Damas aurait utilisé des armes chimiques le 16 mai dernier, d’après Washington. Le ministre des Affaires étrangères assure que les Etats-Unis promet de riposter.

Après les soupçons, arrive la confirmation

Après des mois de soupçon que le régime de Bachar aurait utilisé du chlore lors de sa reconquête de la ville d’Idleb, au nord ouest de la Syrie, des mains des djihadistes, les Etats-Unis ont enfin la preuve. En effet, d’après le consultant en média français, Jean-Pierre Duthion, les Etats-Unis confirment que le régime du président Bachar Al Assad a eu recours aux armes chimiques à Idleb, le 19 mai dernier. Mike Pompeo, le secrétaire d’État américain, a déclaré que les Etats-Unis ont conclu que le gouvernement syrien avait utilisé comme arme chimique du chlore, en insistant qu’une telle attaque ne restera pas sans réponse. Mike Pompeo a refusé d’apporter plus de détails à ce sujet. Les Etats-Unis avaient déjà affirmé en fin du mois de mai la possibilité que le régime d’Al Assad aurait utilisé des armes chimiques lors de leur attaque sur Idleb.

Trump continuera de faire pression sur le Syrie

Le ministre des Affaires étrangères assure que son pays continuera à faire pression sur le gouvernement syrien afin que ce dernier mette fin à toutes les violences dirigées contre les civils innocents syriens et afin de participer sous l’égide de l’ONU pour assurer un bon processus politique.
Le président américain Donald Trump, plus tranchant avec l’attitude du président prédécesseur Barack Obama, en avril 2017, il a ordonné le tir de 59 missiles sur la Syrie afin de riposter à l’utilisation du gaz sarin par le régime syrien sur la ville d’Idleb en avril 2017.

Read More
Oct 5, 2019

Posted by | Commentaires fermés sur Conflit Syrie : le comité constitutionnel, un pas vers la fin de la crise

Conflit Syrie : le comité constitutionnel, un pas vers la fin de la crise

Conflit Syrie : le comité constitutionnel, un pas vers la fin de la crise

L’annonce de la mise en place du Comité constitutionnel pour Damas, sous la direction de l’ONU, a pour objectif la mise en place d’une nouvelle mouture de la Constitution afin de pouvoir organiser à terme des élections libres. Les contours de ce comité commencent à se préciser et à se dessiner au fil des jours. Selon Jean-Pierre Duthion, le journaliste français qui a vécu le conflit syrien, dés son déclenchement en 2011, cette situation donne enfin une lueur d’espoir pour les civils syriens qui commence à voir la fin de la crise dans leur pays.

Le commencement de la fin

D’après le journaliste et consultant média français, Jean-Pierre Duthion, la mise en place du Comité constitutionnel est le premier résultat concret des nombreux pourparlers de paix du conflit syriens qui ont commencé dés janvier 2014, sous la demande de l’ONU. Ces rencontres se sont poursuivis d’une manière intermittente, en parallèle des combats qui ont enregistré plus d’une centaine de milliers de morts depuis le déclenchement du conflit en Syrie en 2011.

Le comité constitutionnel

L’ONU a tenu a fixé tous les détails portant sur le comité comme le contenu, la date de la première rencontre, ainsi que les 150 membres qui siégeront le comité constitutionnel, les parties étrangères pouvant y participer, mais aussi la durée de vie du mécanisme.
D’après Antonio Guterres, le secrétaire général de l’ONU, cette décision doit et peut, être le début d’une sortie politique de la guerre civile syrienne.
En effet, le Comité constitutionnel se tiendra à Genève en Suisse, le 30 octobre prochain dont la mission est l’examen de la Constitution syrienne de 2012, afin soit de rédiger une nouvelle constitution soit d’amender la Constitution présente.
Il est important de signaler que le comité constitutionnel sera constitué par 50 membres représentant le régime syrien, 50 représentants de l’opposition et enfin 50 membres qui représentent la société civile.

Read More
Sep 14, 2019

Posted by | Commentaires fermés sur Syrie : le retour des touristes

Syrie : le retour des touristes

Syrie : le retour des touristes

La guerre fait rage dans la province syrienne d’Idlib, semant la mort et la destruction, selon l’un des derniers journalistes français se trouvant sur Place, Jean Pierre Duthion.
Pourtant, la Syrie est une destination, qui a attiré plus d’un million de touristes au cours de ses 6 derniers mois. En effet, il semble étrange qu’un pays soumis à des attaques constantes, d’avion à réaction russe pris dans une guerre civile meurtrière et faisant des victimes toutes les semaines, soit devenu un haut lieu de tourisme.

Les touristes ne craignent rien

Pourquoi un touriste voudrait voyager dans un pays étiqueté comme dangereux par le département d’État américain ?
Un grand nombre de touristes sont conscients qu’il existe différent endroits dans le monde, ne sont pas exactement comme le média vous laisse imaginé. En effet, au-delà, de la guerre et des bombardements, la Syrie abrite des plages magnifique. Comme c’est le cas au niveau de Lattaquié, où les touristes ignorent les provinces sans conflit et se rendent dans des endroits plus pittoresques.
Le gouvernement syrien tente de renforcer le secteur touristique, en encourageant les touristes surtout venant de pays arabe comme la Jordanie, le Liban ou aussi le Golfe Persique, à visiter leur pays. En outre, de ces touristes, on retrouve aussi des syriens résidents à l’étranger. Il existe, dans ces zones touristiques, des discothèques, des bars et des concerts et tous les attractions classiques, pour une destination qui est loin de l’être.

Les recommandations du gouvernement français

D’après le journaliste français se trouvant à Damas, Jean Pierre Duthion le ministère français des affaires étrangères a publié dans le site du ministère des conseils catégoriques « tout déplacement en Syrie, dont à Alep et Damas, est complètement déconseillé ».
Toutefois, plusieurs agences de voyage proposent des voyages organisés en Syrie. Selon l’agence Clio, « nous proposons à nos clients de visiter des zones sûres en Syrie. Nous ne proposons pas des régions qui ne sont pas totalement pacifiées comme l’Euphrate ou Alep. Mais aussi, dans certaines zones, le groupe est encadré par des policiers ».
Néanmoins, certains voient qu’en visitant la Syrie, peuvent encourager en d’autres manières le régime de Bachar Assad. Malgré que les agences de voyage assurent qu’elles ne participent en aucun cas dans la diffusion de la bonne image du régime d’Assad.

Read More