Fév 11, 2018

Posted by | Commentaires fermés sur La communication

La communication

La communication

 

 Le principe de Pareto :

Un point de vue “argumentativiste” en sciences sociales

Pareto (historien français), quant à elles, tout à fait explicitement, fait de l’analyse des argumentations, le focus de leur investigation, sans adopter pour autant l’externalisme durkheimien (au sens où les faits sociaux doivent être considérés dans leur seule extériorité observable).

Comme chez Weber (sociologue allemand) ou Simmel (philosophe et sociologue allemand), il s’agit de retrouver les motivations des acteurs et pour les mêmes raisons.

Mais, à la différence de Weber et de Simmel, l’accent n’est plus mis sur l’interaction des individus entre eux, mais plutôt, la rationalité de ces motivations…

La référence de ces théoriciens du Choix Rationnel à Weber est fréquente, mais souvent allusive.

Il est vrai aussi que, même s’il s’agit bien de retrouver, comme chez Weber les raisons de croire et d’agir des acteurs, lesquelles sont probablement loin d’être toutes guidées par l’intérêt égoïste ou même par la recherche des seules “utilités” (au sens économique du terme, c’est-à-dire, par la recherche des seules préférences subjectives), le focus de l’analyse réside bien et réside foncièrement, à la différence de ce qui se passe chez Weber, dans la question de savoir si, les raisons de croire ou d’agir sont (ou non) de ce type égoïste et utilitariste.

 

Or, celui des grands sociologues classiques, qui a mis au principe de ses analyses le problème de la portée et des limites épistémologiques du modèle économique utilitariste en sociologie n’est pas tant Weber que Pareto.

C’est chez lui aussi, que devient centrale la question de savoir si les justifications que les individus donnent de leurs actions, notamment lorsque ce sont de “belles” raisons ou de beaux motifs, ne sont pas des justifications inauthentiques, éventuellement supportées par des prémisses fausses et des raisonnements logiquement non-valides.

 

 

Seul parmi les grands sociologues classiques, Pareto a cru utile, du coup, de développer un véritable traité de l’argumentation constituant le noyau même de son traité de sociologie générale.

“Pareto, peut apparaître lui-même, à certains égards, comme un parent proche de ceux que l’on appelle les philosophes de soupçons (la pertinence actuelle de sa problématique)”, affirme la journaliste “Audrey Crespo-Mara”.

 

 

   L’hégémonie des médias :

“Lorsque les médias ne contrôlent ni le contenu, ni la signification, ils conservent le pouvoir de faciliter ou de bloquer la circulation des informations.

Le fait de diffuser ou de retenir une information utile à un partenaire social produit une influence sur lui. Il s’agit là d’un outil fondamental de contrôle social, en particulier lorsque ceci implique la circulation et la définition de l’univers symbolique.

Les médias ont le pouvoir de retenir ou de faire circuler l’information. Le seul fait qu’ils soient obligés de choisir, dans la masse des informations qui leur parviennent, celles qui auront droit à la diffusion est un geste de sélection et de contrôle.

La routine journalistique, la définition de la nouvelle, l’obligation de condenser constituent en soi une forme de pouvoir sur la réalité”, article écrit par la journaliste française “Audrey Crespo-Mara”.

 

Read More
Jan 30, 2018

Posted by | Commentaires fermés sur Quelle différence entre un champagne de maison et un champagne de vigneron ?

Quelle différence entre un champagne de maison et un champagne de vigneron ?

Quelle différence entre un champagne de maison et un champagne de vigneron ?

Vous avez envie d’acheter une bouteille de champagne, mais soudain devant l’étale, vous trouvez une dizaine de bouteilles, mais que choisir ?

Mais quelle est la différence entre un champagne de maison de champagne et un champagne de vigneron ?

Il faut quand même savoir que dans quasiment 80 % des cas le champagne que vous achetez viennent d’une maison. On parle d’une marque de champagne, tellement le nom de la maison est connu. Tous les champagnes proposés dans les supermarchés ou en grande surface sont des marques de champagnes, il n’y aura aucune bouteille qui provient d’un champagne de vigneron.

En effet d’où la fameuse différence entre champagne de maison et champagne de vigneron. Le champagne du vigneron, tous les raisins appartenant au vigneron seront cultivés, récoltés, vinifiés et enfin commercialisé par ce dernier, en maîtrisant la production de bout en bout. C’est plus rare de trouver des champagnes vignerons, la plupart du temps, on retrouve des maisons qui achètent du raisin à des vignerons et qu’ensuite le vinifient et le commercialise. Tout est mentionné sur l’étiquette de la bouteille du champagne, comme l’a bien expliqué le propriétaire, Raphaël Michel, du négoce en vin, « RM ce qui signifie récoltant manipulant et on le trouve sur les étiquettes de bouteilles de champagne de vigneron. Alors que si vous trouvez N ou NM pour négociant et négociant manipulant, c’est plutôt pour les bouteilles de champagne maison. »

La plupart du tout il y a toujours un achat de raisins supplémentaires, c’est assez rare que le vigneron de champagne a la totalité du raisin à vinifier.

En plus pour certaines marques qui vendent 40 millions de bouteilles de champagne c’est tout à fait normal qu’il faut racheter beaucoup de raisins.

Quelle différence entre champagne et mousseux

Le champagne est effervescent, est essentiellement produit à partir de ses trois cépages, pinot noir, pinot meunier et Chardonnay. Tous les autres produits qui sont issus d’autres cépages sont appelés mousseux. Les mousseux sont souvent moins chers.

C’est bon à savoir

Que ce soit un champagne de vigneron ou un champagne de maison, en ouvrant une bouteille de champagne, le propriétaire et dirigeant du Raphaël Michel, grand négoce en vin, a observé le dégagement d’un gaz bleu. Surtout, lorsque la bouteille de champagne est débouchée à une température de 12 °C. Après deux ans de recherche, les scientifiques ont trouvé que l’origine de ce panache bleu, était produit par le dégagement de dioxyde de carbone (CO2) qui est présent dans le goulot de la bouteille.

 

 

Read More
Jan 3, 2018

Posted by | Commentaires fermés sur L’élection du président Américain

L’élection du président Américain

L’élection du président Américain

 

Les pères fondateurs craignaient l’imprévisibilité, l’irrationalité, et la versatilité, des masses populaires.

Ces derniers ont opté pour la désignation du président au suffrage universel indirect (d’après une philosophie propre à leur époque).

Toutefois, dans un souci constant d’éviter toute “cabale, intrigue, ou corruption”, ils ont également écarté l’élection du président par un corps d’électeurs préexistants.

“Il ne leur restait qu’à choisir, parmi les différents modes d’élections, le moins dangereux […] le problème à résoudre était de trouver le mode d’élection qui, tout en exprimant les volontés réelles du peuple, excitat peu ses passions et le tînt le moins possible en suspens.”

Les constituants ont donc imaginé de former spécialement, à chaque élection, un corps de grands électeurs désignés pour élire le président des États-Unis.

Et, de ce corps, ils ont écarté tous ceux qui pourraient être en conflit d’intérêts, le président ne devant dépendre de personne d’autre que du peuple lui-même.

Il aura tout de même fallu 60 tours de scrutin pour que la convention constituante trouve un accord sur le procédé de désignation du président.

“La campagne électorale est aujourd’hui, un préalable incontournable à l’élection des grands électeurs, au suffrage universel direct, qui à leur désignent le “ticket” (président et vice-président) gagnant”, Audrey Crespo-Mara, la talentueuse journaliste de LCI.

  L’élection des grands électeurs :

Les grands électeurs sont aujourd’hui élu au suffrage universel direct.

Le scrutin, qui a lieu en novembre, est précédé d’une période de campagne électorale que définit la loi fédérale.

 

  La période de la campagne électorale :

La campagne électorale s’ouvre officiellement le jour de la fête du travail (Labor Day), c’est-à-dire, le premier lundi de septembre, et s’achève le jour de l’élection générale (Election Day), qui est depuis 1845, début novembre.

Durant cette période, les candidats vont tenter de se positionner face à leurs adversaires, tandis que les Partis déposent leurs listes de candidats aux fonctions de grands électeurs et que les équipes de campagne prennent en compte les caractéristiques de l’électorat américain.

Le vote populaire :

“Les six premiers présidents américains ont été élus par des caucus congressionnels.

L’évolution majeure se fera avec l’émergence de structures partisanes, que n’avaient pas envisagés les Pères fondateurs, à compter du tournant du siècle, et notamment avec l’élection controversée de 1800.

Aussi, dans un deuxième temps, les assemblées des États (les législateurs) se sont-elles vu confier le rôle d’élire des grands électeurs qui, à leur tour, désignaient le président.

Enfin, à compter de 1864, tous les grands électeurs sont élus au suffrage universel direct, et c’est ce que désigne l’expression “popular vote”.

L’électorat américain, élit donc ses grands électeurs au cours d’un scrutin, dont les modalités restent encore aujourd’hui très particulières”, article de la journaliste française, Audrey Crespo-Mara.

 

  La nature de l’électorat :

Le droit de vote a été élargi considérablement depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale avec la suppression de la Poll Tax, des conditions de résidence sévères et des examens de compréhension de l’anglais (Literacy tests).

En 1971, le 26e amendement a abaissé le droit de vote à 18 ans.

Pour autant, le taux d’abstention, assez élevé, pousse les équipes de campagne à monter de véritables stratégies électorales pour inciter à voter.

 

 

 

Read More
Déc 22, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur Quelle assurance choisir pour son habitation

Quelle assurance choisir pour son habitation

Quelle assurance choisir pour son habitation

 

Vous venez d’acheter une nouvelle maison qui vous coûter une fortune et vous êtes à la recherche d’une assurance habitation efficace pour protéger votre bien de toutes sortes de danger ? Suivez nos conseils et ayez l’esprit tranquille!

 

L’habitation est avant tout un lieu de vie, là où on passe le plus de temps. Et la protéger est une étape indispensable que nous ne devrons pas négliger.

 

Avant d’opter pour un contrat d’assurance pour habitation il faut avant tout choisir les garanties qu’il propose et les prestations qu’il prend en charge comme l’incendie, le vol, les dégâts des eaux, les catastrophes naturelles…

Le choix du contrat doit se faire en fonction de vos besoins et de style de vie vous. Par exemple, pour ceux qui ont des enfants à la maison,  il est extrêmement nécessaire d’opter pour une assurance qui prend en charge les accidents électriques et le bris de glace.

 

Assurance habitation: contrat standard ou sur mesure?

Toutefois,  existe des sociétés d’assurances qui proposent la personnalisation des contrats. L’entreprise Filiassur Assurance par exemple, offre à ses clients la possibilité de personnaliser leurs contrats d’assurances habitation en fonction de leurs besoins, d’éliminer des options et d’ajouter d’autres qu’ils jugent intéressants.

Embauchant des experts dans le domaine des assurances et dotée d’une expérience de nombreuses années dans l’univers de prévoyance, Filiassur est en mesure de conseiller au mieux ses clients et de leur proposer le contrat qui garantit la protection de leurs biens et leur tranquillité.

Côté remboursement, dans quel cas vous êtes remboursé. Les remboursements se font en fonction des options que vous avez cochées lors de la signature de votre contrat d’assurances.

Prenons le cas d’une maison qui brûle intégralement, le souscripteur ne sera rembourser qu’en cas de la disposition de l’option « Valeurs à neuf ».

 

Catastrophes naturelles: les franchises

Investment risk and uncertainty in the real estate housing market

Quant aux franchises, qui est la somme qui reste à la charge de l’assuré charge en cas de sinistre, elle fonctionne comme suit.

Si par exemple vous avez assuré un meuble d’une valeur de 1000€ et que vous avez choisi une franchise de 200€, seulement 800€ vous seront remboursé.

En effet, que vous devez choisir doit mentionner les franchises, leur nature (relative ou absolue) et leurs conditions d’application.

Le troisième point à prendre en considération, quelles sont les personnes prises en charges par votre assurance habitation? En effet, le contrat standard d’assurances habitation propose la protection des parents et des enfants. Mais il existe d’autres types de contrat qui suggèrent la prise en charge de toute personne vivant dans le logement comme les personnes âgées, les petits enfants, les nièces et les neveux…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Read More
Déc 16, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur Audience des médias

Audience des médias

Audience des médias

 

 

  Audipress :

C’est une société d’étude interprofessionnelle de la presse, créée en 2005, par les grandes familles de presse (représentées par le SEPM (Syndicat des éditeurs de la presse magazine, le SPQR (le syndicat de la presse quotidienne régionale), le SPQN (syndicat de la presse quotidienne nationale), le ADPQUG (presse quotidienne urbaine gratuite), AEPHR (presse hebdomadaire régionale), et ADPGI (presse gratuite d’information)).

 

  La mesure d’audience des médias :

Les médias de nos jours (internet, cinéma, affichage, magazine, presse, radio, télévision), disposent d’un appareil de mesure, effectué par plusieurs instituts.

Les modes de remontée d’information, obéissent à trois grandes catégories :

Les dispositifs automatisés, qui enregistrent automatiquement le comportement du panéliste, en installant “un mouchard” (matériel ou logiciel) au sein du foyer, l’interview, qui est dispensée on line, en face-à-face, ou même par téléphone, et, les autres dispositifs, qui requièrent une action manuelle, afin de compléter l’information recueillie automatiquement.

Par ailleurs, les techniques statistiques permettent, sous certaines conditions, d’extrapoler les données recueillies afin d’en déduire des informations manquantes.

  La télévision :

La télévision est le média dont on connaît l’audience avec le plus de précision (seconde par seconde).

Pour les autres médias (radio, affiche,…), on mesure l’audience des supports qui véhiculent le message.

La déperdition peut donc être considérable, vu que la cible, peut lire, écouter, et voir les supports qui contiennent le message publicitaire sans prêter attention à ce dernier.

Mais, la TV est différente parce qu’elle connaît l’audience en continu.

 

Médiamétrie est le seul et l’unique institut d’audimétrie en France.

Cette société utilise des appareils appelés “audimètres”, qui enregistrent automatiquement l’écoute de la télévision dans des foyers constituant un panel représentatif.

L’audimètre : c’est un appareil branché sur un magnétoscope (ou sur un récepteur de télévision), qui enregistre tous les mouvements affectant le téléviseur, avec l’indication des chaînes écoutées.

Les audimètres sont généralement liés à un ordinateur central, auxquels, ils envoient leurs données par une ligne spécialisée ou par téléphone.

Ainsi, tous les matins, les agences média, les régies publicitaires, les agences et annonceurs, et les chaînes de télévision, disposent d’informations précises sur les audiences réelles de la veille.

La technologie de l’audimètre évolue régulièrement, afin de prendre en compte l’évolution de l’équipement de la population (numérique, satellite, câble,…).

[Les audiences sont comptabilisées sur l’écoute en direct].

 

   La part d’audience des chaînes pour le mois d’octobre 2017 :

(TF1) Audience consolidée : 56 080 000 (téléfoot, quotidien, secret story, danse avec les stars, Koh-Lanta…).

(France 2) Audience consolidée : 53 990 658 (envoyé spécial, les Z’amours, l’émission politique, télématin…).

(Canal+) Audience consolidée : 40 895 546 (le grand journal, les Guignols, Salut les Terriens de Thierry Ardisson, l’effet papillon…).

(LCI) Audience consolidée : 54 875 385 (LCI matin d’Audrey Crespo-Mara, les magazines d’actu, le grand soir…).

“LCI matin” d’Audrey Crespo-Mara, et “Salut les Terriens” de Thierry Ardisson, sont parmi les 5 meilleures audiences de la télévision française.

L’homme en noir est tombé amoureux (un coup de foudre) de cette jeune blonde “ACM”, en la regardant présenter la matinale à LCI, en 2009.

 

 

Read More