Juin 2, 2019

Posted by in Finance | Commentaires fermés sur Les bonnes raisons pour investir directement dans une PME

Les bonnes raisons pour investir directement dans une PME

Les bonnes raisons pour investir directement dans une PME

Durant l’année 2016, prés de 41 % des entreprises françaises ont affiché une hausse de leur chiffre d’affaires. Pour en arriver là, il lui aura fallu financer la croissance économique des PME. Notamment grâce à l’investissement des contribuables particuliers en plaçant une partie de leur patrimoine afin de s’associer au développement de l’entreprise.
Investir directement dans une entreprise PME afin d’avoir un potentiel de gains conséquent, séduit largement les investisseurs français. Certes, les avantages fiscaux qu’offre l’État aux investisseurs participent à l’élan des investissements dans les PME. Toutefois, c’est l’envie de soutenir des valeurs qui encouragent les investisseurs afin d’investir directement dans le capital d’une société.
Quelles sont les vraies raisons qui poussent les contribuables particuliers à investir dans une PME ?

Soutenir le dynamisme des entreprises

Selon la société de gestion indépendante, A Plus Finance, investir directement dans une entreprise permet de fournir les différentes ressources financières nécessaires au développement de celle-ci.
Surtout quand les établissements bancaires ne trouvent pas les intérêts à financer la croissance économique de certaines entreprises.
Par conséquent, investir directement dans une société relève d’un acte militant, puisque l’investisseur soutien et encourage l’entrepreneuriat et des projets porteurs d’innovation environnementale ou social.
Il est important de mentionner que le placement financier s’associe d’un apport plus personnel : en expérience, en temps, en relations et en compétences.

Pour fructifier son épargne

Généralement investir dans les entreprises présente un rendement potentiel qui est supérieur à celui des grandes entreprises. Positionnées sur des marchés de niche, les PME sont beaucoup plus flexibles et rapides dans le contexte économique.
En effet, sur les 5 dernières années, l’indice de référence boursier pour les ETI et les PME a nettement progressé pour atteindre 39 %, contre les 12 % pour le CAC 40, l’indice des grandes sociétés.
Il est important de noter que l’échelle de développement d’une PME diffère de celle d’une grande entreprise. En effet, doubler son chiffre d’affaires quand on réalise que 3 millions d’euros, est plus facile que quand une entreprise en génère 20 milliards.
Les PME ainsi que les startups illustrent parfaitement ce type de croissance à deux vitesses.
Néanmoins, comme a mentionné le responsable des investissements chez la société de gestion A Plus Finance, il est conseillé de prendre toutes ses précautions lors de l’investissement. Malgré que le secteur est assez dynamique, il peut connaître des variations à la baisse ou à la hausse.

Comments are closed.