Juin 20, 2019

Posted by in Finance | Commentaires fermés sur Réduire ses impôts : comment faire ?

Réduire ses impôts : comment faire ?

Réduire ses impôts : comment faire ?

Aujourd’hui, il existe plusieurs astuces pour réduire son impôt : investir dans le cinéma, investir dans l’immobilier, investir dans les PME ou les start-up… Les impôts peuvent quelquefois avoir un impact important sur les budgets des investisseurs. Voici quelques pistes à explorer.

Investir dans l’immobilier

Plusieurs dispositifs de défiscalisation – dispositif censi-bouvard, dispositif Pinel, dispositif LMNP/ LMP, dispositif Malraux, dispositif Monuments historiques – permettent d’avoir un bien immobilier tout en bénéficiant d’une minoration d’impôt. On donne l’exemple du dispositif Pinel – dispositif de réduction d’impôt accordé aux particuliers suite à un investissement immobilier locatif dans le neuf – qui consiste en une minoration d’impôt en raison de l’acquisition d’un logement que l’investisseur fait construire, d’un logement faisant l’objet de travaux de réhabilitation, d’un logement en l’état futur d’achèvement, d’un logement neuf…
L’attribution de la minoration d’impôt est conditionnée au fait que :
– Les ressources du contribuable ne dépassent pas un certain plafond.
– Le logement se situe dans une zone B1, A bis ou A.
– L’investisseur s’engage à louer le bien immobilier pendant 5, 10 ou 15 ans.
Les autres dispositifs qui donnent droit à une réduction d’impôt :
– Le statut de LMP – loueur en meublé professionnel – offrant une fiscalité très avantageuse.
– La loi monuments historiques qui, en contrepartie de l’acquisition d’un monument classé, offre un avantage fiscal.
– La loi Malraux permettant de réduire son impôt en investissant dans l’ancien – des maisons ou des appartements réhabilités situés sur des sites patrimoniaux remarquables.
– La loi Bouvard offrant une minoration d’impôt de 15 % du montant de l’investissement.

Investir dans le capital d’une petite et moyenne entreprise – PME

Le fait d’investir dans le capital d’une petite et moyenne entreprise permet de bénéficier d’une minoration d’impôt pouvant aller jusqu’à 46 % – avec certains investissements – dans la limite de 150 millions d’euros pour un couple marié ou pacsé soumis à une imposition commune et de 75 millions d’euros pour les personnes célibataires.
Aujourd’hui, il existe plusieurs formules pour investir dans des PME en bénéficiant d’un avantage fiscal. Le contribuable – qu’il soit professionnel ou particulier – peut placer son argent soit “en direct” en souscrivant au capital d’une petite et moyenne entreprise, soit à travers des fonds spécialisés – FCPI ou FIP. Ces investissements peuvent se cumuler dans la limite d’un plafond. Ils ont le même régime fiscal. A Plus Finance – une société de gestion indépendante spécialisée dans le capital risque – a consacré plus de 150 500 euros au financement de 70 PME françaises innovantes pour les accompagner dans leur transmission ou leur développement. Ce groupe gère depuis plus de quarante ans des FIP et des FCPI. Il investit dans l’économie réelle à travers des actifs non cotés. A Plus Finance annonce avoir franchi en 2018 la barre de 965 000 euros d’encours conseillés.

Comments are closed.