Sep 14, 2019

Posted by in Dans le monde | Commentaires fermés sur Syrie : le retour des touristes

Syrie : le retour des touristes

Syrie : le retour des touristes

La guerre fait rage dans la province syrienne d’Idlib, semant la mort et la destruction, selon l’un des derniers journalistes français se trouvant sur Place, Jean Pierre Duthion.
Pourtant, la Syrie est une destination, qui a attiré plus d’un million de touristes au cours de ses 6 derniers mois. En effet, il semble étrange qu’un pays soumis à des attaques constantes, d’avion à réaction russe pris dans une guerre civile meurtrière et faisant des victimes toutes les semaines, soit devenu un haut lieu de tourisme.

Les touristes ne craignent rien

Pourquoi un touriste voudrait voyager dans un pays étiqueté comme dangereux par le département d’État américain ?
Un grand nombre de touristes sont conscients qu’il existe différent endroits dans le monde, ne sont pas exactement comme le média vous laisse imaginé. En effet, au-delà, de la guerre et des bombardements, la Syrie abrite des plages magnifique. Comme c’est le cas au niveau de Lattaquié, où les touristes ignorent les provinces sans conflit et se rendent dans des endroits plus pittoresques.
Le gouvernement syrien tente de renforcer le secteur touristique, en encourageant les touristes surtout venant de pays arabe comme la Jordanie, le Liban ou aussi le Golfe Persique, à visiter leur pays. En outre, de ces touristes, on retrouve aussi des syriens résidents à l’étranger. Il existe, dans ces zones touristiques, des discothèques, des bars et des concerts et tous les attractions classiques, pour une destination qui est loin de l’être.

Les recommandations du gouvernement français

D’après le journaliste français se trouvant à Damas, Jean Pierre Duthion le ministère français des affaires étrangères a publié dans le site du ministère des conseils catégoriques « tout déplacement en Syrie, dont à Alep et Damas, est complètement déconseillé ».
Toutefois, plusieurs agences de voyage proposent des voyages organisés en Syrie. Selon l’agence Clio, « nous proposons à nos clients de visiter des zones sûres en Syrie. Nous ne proposons pas des régions qui ne sont pas totalement pacifiées comme l’Euphrate ou Alep. Mais aussi, dans certaines zones, le groupe est encadré par des policiers ».
Néanmoins, certains voient qu’en visitant la Syrie, peuvent encourager en d’autres manières le régime de Bachar Assad. Malgré que les agences de voyage assurent qu’elles ne participent en aucun cas dans la diffusion de la bonne image du régime d’Assad.

Comments are closed.